Clés de performance du télétravail

Comme nous l’avions déjà expliqué dans un article antérieur nommé Avantages du télétravail, travailler  chez soi rapporte de nombreux bénéfices tant  à l’employé qu’à l’entreprise.  Mais  les employés qui utilisent cette nouvelle et populaire modalité de travail doivent avoir certaines qualités s’ils ne veulent pas  souffrir de certains aspects négatifs.

Les télé-employés disposent sans doute d’une flexibilité et liberté de travail supérieures à la moyenne.  Ceci étant, ils risquent de se faire oublier s’ils ne suivent pas ces quelques conseils  :

Communiquer constamment

Il est indispensable de communiquer constamment avec les autres membres de l’équipe.  Le moyen de compenser l’absence physique est de maintenir une communication fluide.  Il existe des outils qui la facilitent énormément ; des programmes de chat comme Windows Live Messenger ou de téléconférence comme Skype aideront les différents membres de l’équipe à se sentir unis, malgré la distance physique. De plus, avec l’arrivée des Smartphones, la communication en temps réel est beaucoup plus flexible.

Résultats réels

De plus en plus, les cadres de direction  s’intéressent  davantage   aux résultats qu’au  temps employé à les obtenir. Ceci contribue à en finir avec la culture  de la  présence  au travail qui tient  plus compte du temps que les employés passent au bureau plutôt que de  leur productivité réelle.

À quoi bon  travailler 10 heures si on peut obtenir i les mêmes résultats  en travaillant 8 heures ? Dans le cas particulier du travail  chez soi, la productivité redouble son importance. Les employés doivent faire  des   efforts pour réaliser leurs  objectifs et se rendre indispensables à la compagnie.

Conseil

Si vous travaillez souvent  chez-vous, il ne vous faut surtout pas baisser la garde ou prendre le travail à la légère ; le télétravail demande de grandes doses de concentration et discipline. Il est  recommandé   d’établir un horaire et un espace de travail.

Posted in Internet, PME, acquérir objectifs, communication interne, conciliation travail et vie privée, conseils entepreneurs, horaire flexible, membres du personnel, qualités profesionnelles | Tagged , , | Comments Off

Comment écrire un communiqué de presse II

Dans des articles antérieurs nous avions parlé de  l’usage que notre entreprise peut faire des médias pour sa promotion. Mais pour que les médias, même locaux, s’intéressent à ce que nous leur expliquons il faut que nous leur présentions l’information de façon attirante et en utilisant leur propre langage. Voici quelques facteurs à considérer pour écrire un bon communiqué de presse :

Nous avons fini l’article antérieur en parlant de moyens de se centrer sur des faits concrets au moment d’écrire un communiqué de presse et d’utiliser  la règle des 5 W..

La règle des 5 W

Les 5 W ce sont les questions auxquelles  nous devons  répondre au début de tout texte journalistique. Provenant de l’anglais,  les 5 W signifient :

Who- Qui?  What-Quoi ?  When- Quand ?  Where- Où ?  Why- Pourquoi ?

Une fois les 5 lettres W expliquées, nous pouvons consacrer  quelques lignes à expliquer pourquoi ces notions sont  importantes.

Toutes les informations qui apparaissent dans le  texte doivent être agencées  de façon  que la connexion entre les unes et les autres soit claire. Il faut que le texte soit facile à lire et que les idées se raccordent bien les unes avec les autres.

La longueur du document ne doit jamais excéder  trois pages, i en tenant compte  que si nous envoyons une copie  papier, celle-ci doit avoir un double espace entre lignes.

Information sur notre entreprise

Finalement, nous ne devons pas oublier qu’une partie primordiale d’un communiqué de presse  est l’information sur notre entreprise.

L’information sur notre entreprise mérite une section à part ou nous donnerons tous les détails que le journaliste peut  souhaiter  connaître.  Ce texte peut être emprunté à d’autres textes figurant dans des brochures commerciales, page web, etc.

Détails de contact

Le communiqué doit finir avec le lien de  la page web de la compagnie. Il doit aussi préciser le nom  des  personnes  qui peuvent  être contactées.  Il faut faciliter la tâche aux journalistes : leur donner le maximum de facilités pour nous contacter, via mail, téléphone en spécifiant les horaires, les noms complets et les extensions téléphoniques des personnes à contacter jouera certainement à notre faveur.

Posted in Communication, PME, conseils entepreneurs | Tagged , | Comments Off

Comment écrire un communiqué de presse I

Dans des articles antérieurs nous avions parlé de  l’usage que notre entreprise peut faire des médias pour sa  promotion. Mais pour que les médias, même locaux, s’intéressent à ce que nous leur expliquons il faut que nous leur présentions l’information de façon attirante et en utilisant leur propre langage. Voici quelques facteurs à considérer pour écrire un bon communiqué de presse :

Qu’est-ce  c’est qu’un communiqué de presse ?

Le communiqué de presse est le document que nous enverrons aux journalistes pour les informer des nouveautés de notre entreprise. Il ne faut pas qu’il soit trop long, et son objectif est d’attirer l’intérêt des journalistes sur son contenu et que ceux-ci en écrivent un article dans leurs médias.

Le gros titre doit être clair, compact et direct. Il doit concentrer en quelques mots le point le plus important du communiqué ; attirer l’attention des journalistes en une phrase. Un bon moyen de réussir cela est de choisir les mots clés du texte et d’essayer de faire une phrase les contenant tous.

Il faut aussi que la taille du texte soit majeure que celle du reste du document (Laia : je ne comprends pas ce que tu veux dire) et si possible, rehausser le texte en format texte gras.

Le corps du communiqué de presse doit donner une idée de la façon dont  nous désirons que notre histoire apparaisse à la presse : nous commencerons par la date et l’emplacement.

La première phrase du texte doit être une énonciation simple de la nouvelle que nous développerons de suite.

Les phrases doivent être courtes et simples. Nous éviterons des répétitions inutiles et les termes trop techniques  ou trop sophistiqués.

Le premier paragraphe doit donner toute l’information de base  et le reste du document donnera les détails. Il est important qu’il génère de l’intérêt, sinon personne ne continuera à le lire. Pour cela, il est intéressant de se centrer au maximum sur des faits concrets.  Notamment, en suivant la règle des 5 W que nous expliquerons dans le prochain article.

Posted in Communication, PME, marketing | Tagged | Comments Off

Comment augmenter la productivité de votre entreprise

La productivité au travail se mesure par la quantité de travail réalisée en un certain temps.  Améliorer la productivité est primordial pour faire plus avec moins.  Ils existent quelques formules pour le faire sans que la qualité des produits soit affectée. Voici quelques astuces..

Organiser la priorité de ses tâches est surement le meilleur et plus rapide moyen d’améliorer sa productivité. Quelles tâches sont le plus importantes, et quelles tâches sont le plus urgentes ? Il faut s’organiser à partir de ces deux critères.

Regle du 80:20

Il paraît que le 20% du travail se traduit par le 80% des résultats. Il faut identifier quel est ce 20% dans son entreprise et le renforcer.

Organiser son espace de travail. Malgré paraître dérisoire, un entourage de travail propre et ordonné facilite de travailler de façon plus efficace. Consacrer quelques minutes de son temps chaque jour à organiser son espace et ses documents rend la vie plus facile à long terme.

Indépendamment des centaines de choses que l’on a à faire, il faut se concentrer sur la tâche que l’on réalise en ce moment. Il faut tenir à l’écart les pensées sur d’autres tâches. Ceci permettra de finir plus rapidement le travail et d’augmenter son effectivité.

Il ne faut pas douter en déléguer les tâches qui puissent être réalisées par autrui. C’est un problème très commun entre les cadres directifs de vouloir tout faire eux-mêmes sans aide. Il faut faire confiance à ses employés et leur confier les tâches dont ils sont capables de se responsabiliser.

Mettre sous monitorage sa productivité. Il faut établir des objectifs au jour-le-jour, par semaines et par mois. Une fois l’horaire établi, il est plus facile de suivre l’évolution du travail, l’accomplissement d’objectifs selon les dates établies, etc.

Finalement, il ne faut pas laisser sa vie personnelle interférer dans sa productivité et allonger sa journée de travail inutilement.

Posted in Augmenter productivité, Surmonter la crise, acquérir objectifs, conseils entepreneurs | Tagged , , | Comments Off

Être un bon boss par temps de crise

Déléguer par temps de crise est compliqué. Il est important de considérer ce problème  pour maintenir ses employés satisfaits en  périodes difficiles.

Aussi bien les cadres de direction  que les salariés savent que le moment historique actuel est difficile pour les entreprises ; ils comprennent qu’il faut se serrer la ceinture pour avancer  ou pour ne pas perdre son travail.

Nous sommes à une époque qui a été baptisée par certains comme  l’époque des employés low cost. Auparavant, les employés aspiraient à avoir une progression  de salaire ou plus de temps libre.  Aujourd’hui  le sentiment le plus répandu est celui de l’incertitude sur la possibilité de conserver  ou pas son poste de travail.

Face à cette nouvelle réalité, il est important de maintenir une haute  motivation de ses employés.

Des spécialistes rappellent que la peur bloque la créativité. Donc rappeler aux employés la chance qu’ils ont de maintenir leur poste n’est certainement pas la façon de stimuler leur productivité.

Etre un bon leader

Etre un bon leader consiste à s’adapter aux besoins individuels de ses employés pour stimuler leur motivation, donc, leur productivité.

En tant que manager ou cadre supérieur, il est important  d’écouter, de comprendre les points de vue et de s’adapter aux particularités de chaque individu. Diriger de façon rationnelle en ne perdant pas de vue son humanisme  Suivre ces indications est encore plus important par temps de crise.

Posted in Bien-être employés, communication interne, conseils entepreneurs, relations employés | Tagged , | Comments Off

Considérations au moment d’innover

Toute entreprise doit innover pour évoluer et s’adapter aux nouvelles tendances, mais  quelques considérations doivent être prises en compte.

Crainte de  perdre

Pour gagner il faut risquer, mais si l’on risque on peut aussi perdre. Quand on essaye quelque chose de nouveau,  la possibilité d’échouer existe.

Une bonne planification peut augmenter les probabilités de succès, mais il y aura toujours une petite partie qui dépendra  du courage et de  la hardiesse à  accepter le risque de récolter des mauvais résultats.

Attentes non  réalistes

Ne pas avoir peur de  l’échec n’est pas synonyme d’établir des buts  en dehors de sa portée. L’innovation passe par l’essai de stratégies différentes et jouer sur des nouveaux horizons, mais toujours en maintenant ses pieds au sol.

Ne pas écouter ses clients

Les clients sont les personnes qui peuvent le mieux indiquer à une entreprise le chemin à suivre. Écouter leurs opinions peut donner une indication sur quels sont les innovations  nécessaires.  Si l’on veut attirer des nouveaux clients, pourquoi ne pas se laisser conseiller par les clients déjà existants ?

Ne pas écouter son équipe de travail

L’innovation dans une entreprise peut se faire à  travers ses différents départements.  Limiter les nouvelles idées aux cadres de direction ou à un département d’innovation privera sûrement l’entreprise de propositions récentes et originales qui parviendraient d’autres secteurs. Il vaut mieux avoir le plus de propositions et de  points de vue différents.

Etre tendance

Beaucoup d’entreprises estiment qu’innover est faire quelque chose de différent de ce qui a été fait jusqu’à présent. Ceci est vrai à moitié. Si une entreprise commence à vendre un produit qu’elle n’a jamais vendu auparavant mais qui est déjà en vente chez d’autres commerçants, elle innovera à l’individuel, même si elle n’offre rien de nouveau aux clients.  Une innovation significative pour les clients consiste à leur offrir quelque chose d’originale et utile.

Posted in Augmenter productivité, PME, conseils entepreneurs | Tagged | Comments Off

Facebook est-il le nouveau CV ?

Le profil sur Facebook peut devenir bientôt beaucoup plus qu’une page pour communiquer  avec ses amis et ses connaissances.  De plus en plus, les usagers de ce réseau social potentialisent le coté professionnel de leurs profils.

Une étude publiée récemment a analysé les profils de plus de 5 millions d’usagers de Facebook.  3’5 millions d’entre eux contenaient des informations universitaires  ou professionnelles. La tendance générale jusqu’à présent était  de souligner les études (carrière et centre académique) plutôt que les données professionnelles.

Seulement 1,5 des profils analysés avaient un profil complet contenant aussi bien des informations académiques et professionnelles. Ces profils contiennent toutes les informations nécessaires à  l’embauche d’un nouvel employé, d’après des recruteurs professionnels.  De plus, les profils Facebook montrent une information très valorisée qui n’apparaît pas dans les CV traditionnels : les contacts. Facebook devient  un outil puissant pour retrouver les liens entre de possibles candidats et des employés se trouvant déjà dans  l’entreprise.

Ces derniers six mois, le nombre de personnes insérant des informations universitaires  et professionnelles dans leur profil  Facebook a augmenté de  20%.

La moyenne de temps passé  sur Facebook est de 7.5 heures par mois, tandis que d’autres réseaux sociaux comme LinkedIn ou Twitter ne totalisent  que 20 minutes mensuelles.

Un autre avantage de Facebook sur les autres réseaux sociaux est que ses usagers tendent à l’actualiser d’avantage, ce qui se traduit par  une information actualisée  et fiable.

L’on peut montrer des informations différentes selon  la personne avec laquelle  on communique. Le potentiel de cette communauté de plus de 800 millions de personnes est énorme.

Posted in PME, Réseaux sociaux, conseils entepreneurs, membres du personnel | Tagged , , | Comments Off

Cinq bonnes raisons d’avoir des clients satisfaits

La routine, les longues journées de travail, les mauvais jours, la crise, les problèmes personnels… il existe  beaucoup de raisons pour lesquelles les clients peuvent ne pas être satisfaits du service d’une entreprise. Tout entrepreneur et employé doit se souvenir  que les clients sont la base d’une entreprise. Plus ils seront satisfaits, plus la PME sera bénéficiaire.

Réputation – Un client content est un client qui ne dira que du bien de l’entreprise.  Il la défendra face aux  critiques et ceci améliorera sa  réputation.

Publicité gratuite -En plus  d’améliorer la réputation de l’entreprise, les clients satisfaits vont aussi faire une  publicité gratuite et plus important, de qualité.  Les clients qui font confiance à une entreprise lui feront certainement une  bonne publicité sur les réseaux sociaux.

Nouveaux clients – Les clients satisfaits sont la meilleure façon d’obtenir de nouveaux clients. Ils  viendront à l’entreprise en croyant à la parole de leurs  connaissances, l’ami, le parent qui les  a conseillés  de venir vers vous.

Fidélité – Si les clients sont contents du service qu’ils obtiennent  d’une entreprise, ils n’auront pas de raison de changer.  Ceci est la façon de penser des consommateurs. Donc, il faut continuer à leur donner de bonnes raisons pour rester fidèles à une compagnie.

Continuer à s’améliorer- Les clients sont la meilleure source d’information pour améliorer les produits ou services que l’on offre. Au lieu de dépenser de grandes sommes en l’élaboration d’études de marché, il faut plutôt écouter ce que les clients  disent : quels sont  les aspects de l’entreprise qui doivent s’améliorer ? Quels sont ses points forts ?

Avoir des clients satisfaits ne rapporte que des avantages. Il est fondamental pour les PME d’en prendre bien soin.

Posted in Communication, PME, Service client, clients, conseils entepreneurs | Tagged , , | Comments Off

Comment reconnaître un employé démotivé

Que ce soit pour une période  courte ou  longue, la démotivation est un phénomène assez courant parmi les employés.  Identifier rapidement ces employés est primordial pour récupérer leur motivation et empêcher que leur manque d’intérêt se propage parmi le reste de l’équipe.

. Pas de doutes ni de questions : Une fois qu’un employé a perdu tout  intérêt pour le travail, il ne se posera plus de  questions. Il se limitera à faire ce que l’on lui demande en essayant de se cantonner  au minimum avec le reste de l’équipe.

. Passivité : Une autre caractéristique typique d’un employé sans motivation est sa passivité quand il s’agit  d’apporter de nouvelles idées ou méthodes de travail.  Un employé passif ne cherche plus à s’améliorer au travail et suivra certainement la loi du moindre effort.

. Productivité : La démotivation à long terme conduit  irrémédiablement à une diminution de la productivité. Ces employés ne voient pas de raison à  faire un effort. Il est important de déterminer en un premier temps ce qui leur a fait  perdre l’envie de travailler , puis de chercher quels changements pourraient  leur faire récupérer leur motivation.

Qu’est-ce qui  démotive les employés ?

Avoir trop de travail, mais aussi ne pas avoir assez de travail peut influencer négativement un bon employé. Il faut trouver l’équilibre. Assez de travail pour qu’il se sente utile mais pas de trop sinon il se sentirait incapable.

Aussi, beaucoup d’employés perdent leur motivation quand ils ne sont ni  valorisés ni reconnus pour  leur travail bien fait. C’est pour cela  que les cadres de directions  doivent faire des efforts pour remarquer et féliciter leurs employés pour leur dévouement.

Les rémunérations économiques seront bien sûr bien reçues, mais il faut qu’elles soient toujours accompagnées par la reconnaissance directe du bon travail.

Le travail répétitif, le stress et le manque de stimulants peuvent conduire les employés à perdre de l’intérêt pour leur travail, donc, à faire régresser  la qualité. C’est pour cette raison que tout cadre de direction, tout manager doit s’appliquer à maintenir à un  haut le moral de l’équipe.

Posted in Augmenter productivité, Bien-être employés, Réduire le stress, conseils entepreneurs, membres du personnel | Tagged | Comments Off

Les secrets de la communication d’entreprise

Le bon fonctionnement de toute entreprise dépend de ses liens de communication.  Ceux-ci sont la colonne vertébrale de l’entreprise, ceux qui la soutiendront au milieu des marchés changeants.

De façon  générale, la communication d’entreprise se divise en trois domaines : communication interne, communication avec les clients et communication avec ses partenaires.

Communication interne

Ceci se traduit par comment vous  communiquez avec vos employés ou collègues de travail à l’intérieur de votre entreprise. Le manque de communication est souvent  la plus grande source de problèmes et peut générer une perte d’affaires et de bénéfices.

Les courriels  sont l’outil par excellence de la communication interne, mais les appels  téléphoniques et les réunions d’équipe sont aussi importants.

En tant que manager, il est important de s’assurer que les différents membres de l’équipe  sont en contact constant les uns avec les autres. Encouragez-les à s’envoyer des mails souvent avec les nouveautés et les mises à jour pour s’assurer que tout le monde dispose des informations nécessaires pour mener à bon terme sa  tâche.

Service client

La communication de l’entreprise avec ses clients est aussi un élément très important. Il est vital de faire sentir à ses clients qu’ils sont les bienvenus à chaque occasion, et que l’on tient à eux. Pour cela, il faut utiliser un langage familier mais très poli.

Un effort pour répondre rapidement à leurs  questions sera bénéfique. Il aidera à construire une image positive de l’entreprise ce qui peut après contribuer à augmenter leur  loyauté et aussi les bénéfices.

Communication avec ses partenaires

Finalement, cette communication fait référence à la façon  dont l’entreprise communique avec d’autres entreprises et des clients. Il faut essayer de construire des liens forts  avec les autres entreprises locales ou celles  qui travaillent dans le même domaine.  Ceci pourrait aider à amplifier les contacts et peut-être entreprendre des promotions collectives.

Assister à des foires d’entreprises  est un bon moyen de créer un réseau  avec d’autres compagnies et  récupérer des partenaires.

Posted in Communication, PME, Réunions de travail, Service client, acquérir objectifs, clients, communication interne, conseils entepreneurs, intégration employés, marketing, membres du personnel | Tagged , , , | Comments Off